Freinectomie au laser sur AURIOL

Section du frein labial chez les enfants, sans saignement, sans douleur post-opératoire (si ce n'est les points d'anesthésie).

Voici les cas d'enfants dont les freins labiaux maxillaires sont trop important et implantés entre les incisives.

Il faut le couper.

Il existe 2 techniques :

1) au bistouri : saignement, fil de suture ... stress et douleur pour l'enfant !

2) la technique laser : peu impressionnante, sans douleur, sans saignement, et surtout sans gêne post-opératoire !

 

Ce que vous voyez peur paraître impressionnant, mais c'est la réalité de l'intervention, ni plus ni moins.

 

Après l'anesthésie (piqûre...), le frein est lentement détruit par le laser (petits bruits d'explosion, ou de claquement).

 

 

 

Cela ne génère pas de saignement, donc l'enfant ne panique jamais.

 

 

Une section franche, un petit dépôt blanc autour (zone de la gencive suivant la volatilisation des tissus), et le caillot formé automatiquement (en noir).

 

 

 

 

L'enfant repart avec comme seul conseil de ne pas brosser cette zône surtout quant elle deviendra blanchâtre (2 à 4 jours après et pendant une petite semaine).

 

 

 

 

C'est un caillot de fibrine pur (et non de sang), il permet une réparation tissulaire spéctaculaire et très rapide.

 

Et voilà, l'enfant peut manger de suite sur le site, pas de tiraillement des chaires par les fils de suture.

 

 

 

 

Et la cicatrisatkion à 15 jours.

Article rédigé par le praticien le 12/03/2014